Trophées Ecommerce

FM

Fanny Moizant

Vestiaire Collective

Cofondatrice et Présidente

Présentation

Depuis le lancement de Vestiaire Collective à Paris en octobre 2009, Fanny Moizant, cofondatrice de la plateforme, a parcouru du chemin, au sens propre comme figuré. Passée par Paris et Londres, établie à Hong Kong, la dirigeante, qui se décrivait comme « le fer de lance des expansions à l’international », codirige désormais l’équipe de direction aux côtés du CEO Max Bittner. Fanny Moizant, passionnément engagée contre la surconsommation et la sous-utilisation de vêtements, veut convaincre les 11 millions de “fashion activists” d’ « acheter moins, acheter mieux, porter plus et vendre plus ». Grâce à son implication, la licorne Vestiaire Collective se lancera en Corée du Sud début 2022 (soutenue par le fonds d’investissement Korelya Capital) et poursuit son expansion aux États-Unis. En mars 2021, l’entreprise lève 178 millions d’euros et voit le groupe Kering entrer à son capital, à hauteur de 5 %. Pour Fanny Moizant, l’une des raisons de cette croissance rapide est « l’amélioration de l’expérience utilisateur [...] tandis que le secteur de la mode de seconde main connaît un fort essor, porté par l’engagement écologique [...] toujours plus fort des jeunes générations et par une croissance des achats sur les réseaux sociaux. » Plusieurs projets lui tiennent à cœur : la neutralité carbone, prévue pour 2025 pour les activités de l’entreprise, la participation des collaborateurs à des groupes de travail en faveur de la diversité et de l’inclusion, le développement technologique (amélioration de la personnalisation des offres). La levée de fonds permet notamment d’embaucher des équipes dédiées à l’amélioration de l’expérience client via la data, au sein d’un nouveau hub technologique, à Berlin. Interrogée sur sa vision entrepreneuriale, Fanny Moizant met en exergue la nécessité d’allier « agilité et humanité, de s’entourer et de faire grandir les talents, de prendre 1 000 décisions par jour. » La dirigeante s’engage également, en compagnie des équipes de Vestiaire Collective, aux côtés de plusieurs associations caritatives, parmi lesquelles The OR Foundation, dans le cadre d’un laboratoire de recyclage des textiles et d’un programme de souveraineté alimentaire, et Stonewall, œuvrant pour les droits de la communauté LBTQIA+ à travers le monde. Enfin, l’entrepreneuse veille à faire avancer les talents féminins, toujours minoritaires dans l’univers de la tech : « Au sein de Vestiaire Collective, nous recensons plus de 60 % de femmes. Nous avons recruté une directrice du développement durable et inclusion début 2020 et parmi les cinq missions d’inclusion lancées auprès des collaborateurs, l’une est consacrée à l’évolution professionnelle des femmes. »

Les Personnalités Ecommerce 2021 en vidéo

Chargement